Apprentissage et Mise en route de votre monocycle electrique, gyroroue, monoroue, e-roue

Avant de prendre connaissance de nos conseils, n'hésitez pas à regarder la vidéo réalisée par Eroue, sur les premières séances d'apprentissage  de la monoroue électrique :

REGARDER UNE VIDEO SUR L'APPRENTISSAGE DU MONOCYCLE

Nos conseils pour démarrer la roue électrique en douceur

Lors des premières séances d'apprentissage, il est vivement recommandé : 

- de porter un casque de sécurité, des gants et autres équipements de protection individuelle. Il est important d'adapter sa tenue vestimentaire (couvrir les bras et les jambes et ne pas porter de talons hauts ou de claquettes par exemple).

- de commencez votre apprentissage sur une surface lisse, vaste et bien dégagée (un terrain de sport en résine par exemple). Avant chaque utilisation vérifiez la pression de vos pneus (et adaptée la ci-besoin).

- d'utiliser une sangle d'apprentissage afin de protéger votre monocycle (attachez une sangle ou une corde à la poignée du monocycle, puis ajustez sa longueur de manière à obtenir une tension optimale entre la sangle et votre main).

- de demandez si possible à une seconde personne de vous aider pour faciliter la progression. Il est en effet plus facile d’apprendre à maintenir son équilibre et à gérer sa vitesse au départ, lorsque quelqu’un vous tient par la main (ainsi votre première main pourra tenir la sangle et votre seconde pourra s’appuyer sur la main de votre accompagnateur).

1. Rappel du principe de fonctionnement d'un monocycle.

Votre monocycle électrique est équipé d'un moteur brushless qui peut fonctionner dans les deux sens (vous pourrez donc utiliser votre monocycle dans les deux sens sans distinction).

Lorsque vous vous penchez légèrement en avant, le système d’auto-équilibrage du monocycle détecte votre action, accélère et redresse légèrement l’avant du monocycle pour vous éviter d’être déséquilibré vers l’avant. Une fois lancé, vous pourrez faire ralentir le monocycle en vous penchant légèrement en arrière. Le système d’auto-équilibrage évitera également un déséquilibre vers l’arrière.

Conseil de sécurité : il est important de débuter en douceur en penchant légèrement le bassin (et non uniquement les épaules), vers l’avant  pour avancer, ou vers l’arrière pour ralentir.

2. Habituez-vous tout d’abord à stabiliser le monocycle avec un seul pied lorsqu’il est allumé.

Placez le monocycle verticalement sur le sol et mettez le sous tension en appuyant sur le bouton power (appui long de 2 secondes). L’affichage du niveau de la batterie s'allume (vérifiez également le niveau de la batterie avant chaque utilisation). Par ailleurs, le monocycle émet un bip pour signifier qu’il est prêt à être utilisé.

Si le monocycle s'incline vers l'avant ou vers l'arrière après la mise sous tension, maintenez le verticalement, attendez qu’il se redresse et se stabilise.

Abaissez les deux cale-pieds. Conservez un pied au sol tout en plaçant l’autre sur le cale-pied de votre choix bien centré par rapport à la longueur de la pédale (maintenez la sangle de sécurité tendue en continu pour éviter au monocycle de vous échapper). Tentez tout d’abord de trouver le point d’équilibre de votre monocycle (il faut n'appuyer ni vers l'avant de la pédale, ni vers l'arrière), puis cherchez par la suite à le faire rouler doucement vers l’avant et vers l’arrière.

Lors de vos différents essais, vous serez certainement amener à soulever le monocycle pour le replacer. Il faudra l’éteindre avant de le soulever du sol (appui long de 2 secondes). Si vous ne pensez pas à l’éteindre, ce dernier lorsqu’il perdra l’adhérence au sol se mettra en sécurité (l'afficheur de la batterie clignotera et un son continu retentira). Pour recommencer à vous servir du monocycle il faudra l’éteindre puis le redémarrer.

3. Habituez-vous à monter sur le monocycle.

Le monocycle étant toujours sous tension, appuyez-vous à l'aide de votre main sur un support latéral (poteau, mur). Placez votre premier pied sur le cale-pied. Lorsque votre monocycle est stabilisé inclinez le légèrement vers le pied opposé qui est toujours au sol, de manière à faciliter le positionnement de votre second pied. déposez délicatement votre second pied sur le cale pied, redressez vous et tentez de maintenir le monocycle à l'arrêt. reproduisez plusieurs fois cette opération jusqu'à vous sentir à l'aise.

4. Travaillez le démarrage et l’équilibre latéral.

Lors de cette étape il est également nécessaire de continuer à vous servir de la sangle de sécurité, et si possible, d’être aidé par une seconde personne pour apprendre plus rapidement à maitriser l’équilibre latéral. Le système intelligent qui aide le pilote à maintenir son l’équilibre avant arrière ne peut pas agir sur l’équilibre latéral, il faudra donc être très prudent lors de cette étape.

  • Mettez votre pied le plus habile sur le cale-pied correspondant (nous prendrons le pied droit dans cet exemple), tout en conservant la sangle de sécurité dans votre main gauche (pour les droitiers). Vous vous appuierez ainsi sur la main de votre accompagnateur ou sur un support latéral (mur ou poteau) avec votre autre main.
  • Penchez votre monocycle vers le pied gauche qui est toujours au sol, en maintenant une pression sur la coque avec le mollet de votre pied droit pour vous aider à positionner votre pied gauche sur le cale-pied.
  • Venez positionner en douceur votre pied gauche sur le second cale-pied.
  • Redressez vous et conservez la position la plus droite possible.
  • Une fois que vous aurez trouvé votre équilibre et que vous vous sentirez prêt à démarrer, penchez légèrement le bassin  vers l’avant. Lors des premiers mètres, restez le plus droit et le plus détendu possible.
  • Après 4 ou 5 mètres parcourus, ralentissez, puis arrêtez-vous en vous penchant légèrement vers l’arrière.
  • Recommencez cet exercice jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise lors du démarrage et sur plusieurs mètres. C’est certainement l’étape la plus déstabilisante de l’apprentissage, mais rassurez-vous elle sera vite dépassée avec de l’entraînement. Il est nécessaire d'acquérir de bons reflexes et de maitriser la ligne droite avant de tenter d'essayer de démarrer sans l'aide d'un support ou de faire des virages.

5. Apprenez à tourner en douceur. C’est l’action du bassin et des pieds qui vous permettront de tourner.

Nous vous conseillons de commencer à faire des virages sur une surface lisse, vaste et bien dégagée. Vous pourrez débuter par de grands virages (en faisant pivoter le haut du corps), à faible allure, pour vous habituer progressivement à positionner votre corps et vos pieds. Par la suite pour tourner vers la gauche par exemple, il faudra appuyer légèrement avec votre pied gauche sur le cale-pied et ramener légèrement le genou droit vers la jambe gauche pour faciliter l’inclinaison du monocycle vers la gauche.

Pas d'inquiétude, après quelques séances seulement, la conduite du monocycle deviendra enfin un réflexe !

6. Accent sur ​​la sécurité

A ce stade, nous espérons que vous aurez appris à maitriser les fondamentaux du monocycle électrique et pu apprécier les nouvelles sensations procurées par vos premiers déplacements. Lorsque vous vous sentirez à l’aise sur le monocycle, il sera tout de même nécessaire de rester extrêmement prudent, de ne jamais sous-estimer les dommages qui pourraient être causés par votre véhicule et de respecter les principes suivants :

  • Éviter les terrains accidentés et les dénivelés trop importants
  • Adapter votre vitesse à toute situation.
  • Respecter les réglementations en vigueur
  • Porter un casque, des vêtements longs, des gants et autres équipements de protection individuelle.
  • Gardez les mains libres afin de pouvoir faire face plus facilement aux situations d'urgence et de mieux vous protéger lors d’éventuelles chutes.

7. Conseils pour vos déplacements de tous les jours

Avant chaque utilisation,

  • Vérifiez que la coque du monocycle n'est pas abimée (cela pourrait éventuellement révéler un dommage important à l’intérieur du monocycle).

  • Vérifiez votre niveau de batterie et la pression de vos pneus.

  • Assurez-vous que votre monocycle a un fonctionnement normal (aucun bip ou d'alarme).

  • Vérifiez la météo (éviter si possible de conduire sur terrain glissant)

Lors de chaque déplacement,

  • Observez un comportement respectueux des autres usagers qui partagent votre espace de pratique (passez à plus d’1m des autres usagers lors d’un dépassement, respecter les limites de vitesse en vigueur, arrêtez-vous pour laisser passer les usagers prioritaires)

  • Evitez les terrains accidentés et les dénivelés trop importants (15 degrés maximum)

  • Adaptez votre vitesse à la situation.

  • Soyez extrêmement prudent et vigilant au cours de tous vos déplacements

  • Respectez toutes les réglementations en vigueur

  • Portez un casque, des vêtements longs, des gants et autres équipements de protection individuelle.

  • Gardez les mains libres afin de pouvoir faire face plus facilement aux situations d'urgence et de mieux vous protéger lors d’éventuelles chutes.